Conduire un taxi anglais rend plus intelligent

Evidemment, dit comme ça on n’y croit pas…

Non, ce que cet article, publié par Ouest France, montre est que les chauffeur de taxi à Londres ont une partie du cerveau très développé grâce aux exigences de leur métier.

Nous en parlions dans ce Blog, Le test The Knowledge (= Le savoir) que doivent passer les Cabbies (petit nom des chauffeurs de taxi londoniens) est extrêmement dur (voir notre article « Les Cabbies- Chauffeurs de taxis à Londres »). La partie du cerveau concerné par la mémoire est donc extrêment développé…

Voici l’article du journal Ouest France « Conduire un taxi anglais développe le cerveau ».

C’est bon pour le cerveau et amusant de conduire un taxi anglais – à vos volants, passionnés du Black Cab, le déconfinement arrive. Et 100 km, c’est la bonne distance pour garder le plaisir de conduire un taxi anglais…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

WP to LinkedIn Auto Publish Powered By : XYZScripts.com