Un taxi anglais sur deux roues

Le Fairway – un nouveau taxi anglais

 « Le Fairway Driver représente le point culminant de deux ans de dur travail […] pour produire le meilleur taxi possible disponible aujourd’hui. »

Il explique que le modèle Fairway est une réponse aux besoins réels des chauffeurs de taxi à Londres, dans tous les domaines importants :

« Le changement fondamental que nos avons appliqué se trouve dans le système de freinage. Nous nous sommes éloignés des traditionnels tambours de frein et avons choisi de nouveaux freins aux disques, et nous avons choisi ce que nous jugeons être la technologie de pointe. […] Nous avons choisi la marque Lockhead comme fournisseur. » Les étriers de frein à quatre pistons ont fait leur preuve sur des modèles de voiture performantes allemands,  ce qui représente une bonne référence.

 On adore – avec le recul- cette phrase : « La personne qui conduit le véhicule peut être sûre que quand elle veut que les freins marchent, ils marchent » !

Le deuxième grand changement technique est le système de suspension, revue à l’avant et à l’arrière.

Russ Swift, le pilote de précision qui a réussi l’exploit du taxi sur deux roues que montre cette vidéo à plusieurs reprises, accueille ces changements techniques qui lui ont été d’une grande aide.

Au moment de cette vidéo, LTI (London Taxis International), le constructeur du taxi anglais, avait déjà produit 75.000 Fairway taxis. Le constructeur souligne sa volonté de produire une voiture qui dure longtemps, longtemps…

Un autre grand changement est le processus de la préparation de la carrosserie. L’apprêt, indispensable à la préparation de la peinture mais aussi à la protection de la tôle, est appliqué à l’aide de la cataphorèse, une technique de dépôt par électrophorèse de peinture industrielle, employée notamment dans l’industrie automobile.

Les pneumatiques aussi ont été changés pour ce modèle-phare du taxi anglais, répondant mieux aux nouvelles suspensions, de nouveaux flancs conçus pour s’user non plus avant mais en même temps que les semelles des pneus : un détail que salue notre pilote de précision.

De nouveaux sièges pour les Cabbies, plus confortables et mieux ajustables, et qui tiennent en place quelque soit la manœuvre – encore un point fort selon notre pilote qui ne tarde pas à nous montrer…

Résumé : Un taxi moderne, à la pointe de la technologie [de l’époque de sa sortie] et conçu pour le chauffeur !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *